news

Réseaux sociaux et cyberharcèlement

March 25, 2019 By

Réseaux sociaux : bientôt une intelligence artificielle pour repérer le cyberharcèlement

Deux chercheuses de Sophia Antipolis travaillent sur un outil d’intelligence artificielle pour repérer et prévenir le cyberharcèlement sur les réseaux sociaux. La technologie devrait être fonctionnelle et mise sur le marché d’ici la fin de l’année 2019.

Dans la culture web, l’expression “to creep on someone” signifie traquer l’activité sur les réseaux sociaux d’une personne à son insu. L’équipe de chercheurs missionnée par l’Institut européen de l’innovation et de la technologie (EIT Digital) se l’est appropriée. Leur CREEP à eux est un projet de prévention aux effets du cyberharcèlement (Cyberbullying Effects Prevention). Dans plusieurs pays, des docteurs en informatique, en psychologie et en sociologie travaillent ainsi depuis 2018 sur des technologies de prévention et d’accompagnement du harcèlement sur les réseaux sociaux, à destination des adolescents.

L’équipe plurinationale (italienne, française, allemande) développe deux technologies. Au centre du projet, un outil d’apprentissage automatique scanne le contenu textuel disponible sur les réseaux sociaux et repère les cas de harcèlement. Ensuite, un “assistant virtuel”, sous forme de chatbot, contacte la victime et l’aiguille vers des ressources utiles, en fonction de son profil. Leurs outils devraient être fonctionnels à la fin de l’année.

LIRE LA SUITE